COPEAM : les médias de la Méditerranée unis pour la promotion du patrimoine culturel

La 25e Conférence de la COPEAM à Calvià (Majorque) - dédiée à la promotion du patrimoine culturel à travers les médias et incluse parmi les activités de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel – s’est clôturée le 12 mai dernier.

Suite à une première journée consacrée aux Commissions thématiques de la COPEAM et aux projets et initiatives menés par celles-ci (Propositions Commissions COPEAM), la conférence s’est poursuivie avec des sessions plénières animées par des personnalités d’envergure.   
Les plateformes numériques telles qu’Europeana ou le site consacré à la mémoire du monde arabe développé par la Bibliothèque Alexandrina, ne sont que des exemples de l’utilisation des nouvelles technologies pour favoriser l’accès à l’histoire, à l’art et à la culture de la région euro-méditerranéenne, qui ont fait l’objet du débat des sessions plénières.

Le succès de la campagne #unite4heritage promue par l’UNESCO, notamment suite aux attaques, en Syrie ou en Irak, à des monuments extraordinaires a démontré l’engagement croissant de la société civile dans la préservation de notre héritage commun.

Des experts du secteur ont souligné les retombées aussi économiques qu’une stratégie de mise en valeur des richesses culturelles peut produire, en devenant un outil de développement et d’emploi. Dans ce contexte, l’industrie culturelle et créative, y compris les médias, joue un rôle essentiel pour traduire le “passé” en contenus audiovisuels capables d’attirer les publics d’aujourd’hui et devenir, eux-mêmes, la mémoire de demain. 

Au cours de la 24ème Assemblée Générale, les organes exécutifs de l'Association ont été renouvelés, avec l'entrée de Jordan Media City et de la National Media Authority égyptienne. La Présidence pour un mandat successif de deux ans a été confiée à M. Kazimir Bačić, Directeur Général de la HRT/Croatie (Comité de Direction de la COPEAM 2018-2020).

À la fin des travaux, les membres ont adopté à l'unanimité une résolution proposant des actions communes pour la mise en valeur du patrimoine culturel, matériel et immatériel, à travers des programmes de radio et de télévision.